Une tite nouvelle discrette...

Les nouveaux, présentez vous ici
Avatar du membre
Biscuit
BIg Boss
BIg Boss
Messages : 17271
Enregistré le : il y a 17 ans
Orientation sexuelle : pansexuel
Localisation : Avignon
Gender :
Âge : 44

Message par Biscuit » il y a 15 ans

bien sur que c'est possible, mais on y gagne quoi ? pourquoi s'enfermer dans une seule relation si on désire d'autres personnes ?
Biscuit

Ludmilia
Bizutage
Bizutage
Messages : 9
Enregistré le : il y a 15 ans

Message par Ludmilia » il y a 15 ans

Justement, c'est là ma question (entre autre).

J'ai du mal à concevoir le sexe sans un minimum de sentiments (entre ici plutôt de la complicité...ça reste la base de tout), ainsi je me verrais bien avec certaines de mes amies.
Mais, ma conception du couple reste "une personne à la fois". Si je devais aimer une de ces femmes (lez ou bi), celà impliquerait que je doive quitter l'homme que j'aime.

J'ai cru le faire il y a 6 mois...et puis non. (je me croyais à l'époque purement homo d'ailleurs)

Donc, résumons, lui et moi, nous sommes pour le couple exclusif. Si j'ai envie d'ailleurs, c'est que ça ne va pas tant que ça dans mon couple. On en parle, on règle ça...si ça remarche (comme il y a 6 mois), tant mieux! Sinon, j'irai avec une femme (pour sur!) et je le quitterai.

Et ce qui m'étonnes, c'est de constater à quel point cette exclusivité peut paraître curieuse aux yeux des Bi. Je souhaites comprendre, et au fond, aussi, je souhaite savoir si je ne suis pas fatalement condamnée à être "en manque" de corps de femme, ou si je peux vraiment arriver à n'être qu'avec lui (quand à être un jour qu'avec une femme...c'est uen idée qui me paraît bien plus envisageable...disons que je me sens plus homo à tendance bi...pour résumer).

Pour terminer, car je crois qu'il vaudrait mieux réouvrir le débat de l'exclusivité dans une section plus apropriée (j'ai l'impression de vous masacrer le forum présentation moi...Désolée!!! :p ), mes amies lesbiennes envisagent quasi toutes leurs couples comme une relation exclusive. (et mes quelques amies hétéro aussi)
Alors? Bi, une autre façon d'imaginer le couple?

Karamélia
Bikini
Bikini
Messages : 546
Enregistré le : il y a 16 ans
Localisation : 94
Âge : 36

Message par Karamélia » il y a 15 ans

Bienvenue à toi !!
"Vouloir,c'est la moitié de la réussite" de JeNeSAisPAsQui...

Polyamour
Bikini
Bikini
Messages : 728
Enregistré le : il y a 16 ans

Message par Polyamour » il y a 15 ans

jessiiibibi a écrit :
Polyamour a écrit :Pour moi la personne infidèle est celle qui ne peut pas s'empêcher de courir après les aventures et ça qu'elle soit, hétéro, bi ou homo.
Heu non moi je ne suis pas d'accord, car si la dite personne court après les aventures mais que son compagnon l'accepte, ce n'est pas de l'infidélité, n'oublions pas cela :)
En effet tu as raison, je pensais en disant ça à celui(ou celle) qui fait ses coups en douce.
D'autre part j'ai choisi inconsciemment cet exemple car je ne conçois guère la sexualité sans sentiments.
Oui, en effet il n'y a jamais infidélité s'il n'y a pas mensonge et si l'autre y consent.
Pour ma part je trouve plus harmonieux ce genre de fidélité au sein d'un amour partagé, mais à chacun de trouver sa voie.
Bien sûr j'admire toujours l'exclusivité et peut-être qu'au fond de moi ça reste LE rêve enfouit, simplement elle ne doit pas, comme l'a dit biscuit un peu plus haut, devenir un carcan.
Ceux qui la trouvent sincèrement et s'y épanouissent sont des gens heureux.

Avatar du membre
Steph
Bismuth
Bismuth
Messages : 13422
Enregistré le : il y a 16 ans
Orientation sexuelle : Bisexuelle asiatophile
Localisation : Montpellier
Âge : 40

Message par Steph » il y a 15 ans

chacha1981 a écrit :l'exclusivité sexuelle ne doit pas être une utopie car certaines personnes y arrivent...
après, ça dépend de chaque personne...
ça dépend aussi des valeurs des uns et des autres. Pour certains, l'exclusivité est primordiale, pour d'autres, au contraire, elle peut ne pas être souhaitée. Et au milieu tu as tous les autres cas possible
Un cavalier
Qui surgit hors de la nuit

"je suis un mec un peu mec mais pas trop mec" L.F

Répondre