Une tite nouvelle discrette...

Les nouveaux, présentez vous ici
Ludmilia
Bizutage
Bizutage
Messages : 9
Enregistré le : il y a 15 ans

Une tite nouvelle discrette...

Message par Ludmilia » il y a 15 ans

Bonjour à tous.
Je passe par le chemin obligé de la présentation, et à petits pats je vous informe de mon état.

Je suis une femme, depuis peu mieux dans sa peau, autrefois tiraillée entre ses sentiments et ses désirs pour les femmes, la morale et la religion (imposées) et certains sentiments évidents pour ses meilleurs amis et modèles masculins.

Aujourd'hui en couple parfaitement hétéro, vivant dans l'harmonie et l'amour, et la clarté, puisque mon homme sait tout de moi, je peux enfin m'accepter comme ce que je suis DE FAIT (et non dans l'absolut) : Bi.

Je n'aimais pas cette idée de ma bisexualité. J'aurais préféré me considérer comme hétéro avec des fantasmes, ou plutôt (plus en phase avec ma sensibilité), comme lesbienne vivant une exception, et de taille.
Seulement les faits sont là : j'aime un homme, et je peux aussi aimer des femmes. Je suis Bi, de fait.

Pourquoi pas Bi tout court? PArce que c'est une étiquette qui colle, et surtout parce que j'ai du mal à m'imaginer avec un autre homme que lui. A part peut-être Sean Connery, ou Alan Rickman (je rigole).

Autre bizarrerie : malgré de forts sentiments (pas que spirituels...hin hin) pour certaines amies femmes, je n'ai jamais pu passer à l'acte avec une d'elles. Par overdose de morale et de bienséance. Ou par fidélité, il y a peu.
Cependant, un hétéro sait qu'il l'est sans avoir à concrétiser pour autant (dans une certaine mesure). Je SAIS donc que j'aime les femmes. Et pas qu'un peu!

Bref. Je vis aujourd'hui heureuse, sereine, vraie, avec l'homme que j'aime, nous blagons au sujet des jolies filles dans les films, nous discuttons sur le sujet de l'acceptation de l'homosexualité etc...
Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes.

...


Sauf que.
Et si.
Et si je devais vivre cette relation au féminin, un jour...pour être sure?
Ou pour être sincère avec mes désirs?
Et si j'étais vraiment lesbienne?
Quelle est la place de la fidélité dans la bisexualité?
Pourquoi mon rejet de la bisexualité d'ailleurs?

Voilà pourquoi, pour quelles questions je vous rejoins, à petits pas...J'ose parler un peu, discrète dans un coin...car malheureusement, en bisexuelle...je ne me sens pas si bien.

Avatar du membre
xender
espèce protégée
espèce protégée
Messages : 3462
Enregistré le : il y a 16 ans
Orientation sexuelle : bi je crois
Localisation : Grenoble
Gender :
Âge : 62

Message par xender » il y a 15 ans

Bienvenue sur le forum :dmb:

Les questions que tu te poses sont normales, et plusieurs personnes les partagent. Parcours le forum, si ce n'est déja fait, je suis sur que tu vas trouver des réponses.
Discuter avec un troll, c’est comme essayer de jouer aux échecs avec un pigeon.
Tu as beau être très fort aux échecs, il arrive, renverse les pièces, chie sur l’échiquier
et s’en va avec l’air supérieur comme s’il avait gagné.

Avatar du membre
chacha
Biscuit
Biscuit
Messages : 3342
Enregistré le : il y a 16 ans
Orientation sexuelle : bi
Localisation : ile de france
Âge : 40

Message par chacha » il y a 15 ans

bienvenue ludmilla...

comme xender, lis bien le forum, il y a beaucoup de réponses déjà ici... et ça aide pas mal au début !

anna44

Message par anna44 » il y a 15 ans

Bienvenue à toi Ludmilia :dmb:

J'ai l'impression de me retrouver vraiment dans ce que tu dis (hormis la question de la religion). Je te souhaite de trouver ici toutes les réponses qui te permettront de t'épanouir dans ta bisexualité aussi bien que moi :)

Asfaloth

Message par Asfaloth » il y a 15 ans

Bienvenue Ludmilia :)

J'espère que ce forum t'aidera à répondre à tes questions.
Tu trouveras en tous cas tous les éléments pour.

J'admire la sérénité et la complicité de votre couple concernant ta bisexualité car pour moi c'est que tu sembles être)

Bon courage à toi :D

Avatar du membre
Biscuit
BIg Boss
BIg Boss
Messages : 17271
Enregistré le : il y a 17 ans
Orientation sexuelle : pansexuel
Localisation : Avignon
Gender :
Âge : 44

Re: Une tite nouvelle discrette...

Message par Biscuit » il y a 15 ans

Ludmilia a écrit :Pourquoi pas Bi tout court? PArce que c'est une étiquette qui colle, et surtout parce que j'ai du mal à m'imaginer avec un autre homme que lui.
Quel rapport ? :shock:

Bienvenue :dmb:
Biscuit

Avatar du membre
Cyrille
Bienheureuse
Bienheureuse
Messages : 3938
Enregistré le : il y a 16 ans
Localisation : Grand Ouest
Âge : 45

Re: Une tite nouvelle discrette...

Message par Cyrille » il y a 15 ans

Ludmilia a écrit :Quelle est la place de la fidélité dans la bisexualité?
La même que dans l'hétéro ou l'homosexualité, celle que tu veux lui donner
Bienvenue à toi

Ludmilia
Bizutage
Bizutage
Messages : 9
Enregistré le : il y a 15 ans

Message par Ludmilia » il y a 15 ans

Merci à tous pour votre accueil.
:D

Pour clarifier deux-ou trois point, j'ajoute :

- que j'ai vécu quasiment toute ma vie dans des monastères de "nouvelles communautés laïques" ou dans des sectes : d'où le poids de la morale (et je tiens à préciser que je suis FAROUCHEMENT athée).

- que je découvre plus ou moins la sexualité en général (mon homme est "presque" mon premier...car de mon premier je n'ai pas trop envie de parler) mais qu'en tout cas, à part mon amoureux, aucun homme ne m'a jamais inspiré d'attirance sexuelle...

- que j'ai bien lu tout le forum depuis deux jours, :wink: , ce qui nourrit d'autant plus mes questionnements...

- que la place de la fidélité est certes celle que l'on se donne, mais que faire alors de toutes ces déclarations que j'ai lues (pas seulement ici) d'autres bisexuels fiers d'annoncer qu'ils vivent pleinement leur bisexualité...depuis qu'il peuvent librement goûter à l'autre sexe tout en vivant en couple?
En fait je crois que par le therme fidélité, je n'entends pas "vivre dans la clarté avec son/sa conjointe au courant de nos aventures" (cas dans lequel il n'est plus question de tromperie). Je devrais donc reformuler ma question :

Vivre pleinement sa bisexualité, oui, mais une fois en couple (non-libre), comment redéfinir les limites, et pourquoi ne lis-je que des témoignages de couples libres de la part des Bi heureux?
Ou : que pensez-vous de cette idée : "si je suis avec lui, je ne suis qu'avec lui...et si je devais être avec une femme, je ne serai qu'avec une femme". Celà vous parraît-il utopique du point de vue épanouïssement personnel?

Je crois avoir beaucoup de questions en fait... :roll:

Avatar du membre
Cyrille
Bienheureuse
Bienheureuse
Messages : 3938
Enregistré le : il y a 16 ans
Localisation : Grand Ouest
Âge : 45

Message par Cyrille » il y a 15 ans

Ludmilia a écrit :Ou : que pensez-vous de cette idée : "si je suis avec lui, je ne suis qu'avec lui...et si je devais être avec une femme, je ne serai qu'avec une femme". Celà vous parraît-il utopique du point de vue épanouïssement personnel?

Je crois avoir beaucoup de questions en fait... :roll:
Cela ne fait que quelques mois que ton idée est sortie pour moi du domaine de l'utopie. Mais j'ai eu tout le temps de vivre mes expériences et de m'épanouir personnellement alors ma situation est assez différente de la tienne.
Je pense qu'on peut effectivement choisir de n'avoir qu'une personne dans sa vie, et s'y épanouir à condition que ce choix soit personnel, et non pas imposé.
Enfin, je le crois...mais va savoir si je serai capable de le mettre en application...

fleurpiquante

Message par fleurpiquante » il y a 15 ans

Tout d'abord bienvenue :smackjoue:
Ludmilia a écrit :Cependant, un hétéro sait qu'il l'est sans avoir à concrétiser pour autant (dans une certaine mesure). Je SAIS donc que j'aime les femmes. Et pas qu'un peu!
Totalement d'accord avec toi en passant :wink:

Avatar du membre
Biscuit
BIg Boss
BIg Boss
Messages : 17271
Enregistré le : il y a 17 ans
Orientation sexuelle : pansexuel
Localisation : Avignon
Gender :
Âge : 44

Message par Biscuit » il y a 15 ans

Tu confonds fidélité et exclusivité. C'est très différent. Chacun ses choix, beaucoup de bi ont envie ou besoin de vivre des relations avec les deux sexes en parallèle ce qui ne fait pas forcément d'eux des infidèles, mais ce n'est pas non plus une généralité. A toi de trouver de quelle manière tu seras la plus heureuse.
Biscuit

Polyamour
Bikini
Bikini
Messages : 728
Enregistré le : il y a 16 ans

Message par Polyamour » il y a 15 ans

:dmb: bienvenue.
Juste une petite remarque sur la fidélité et l'infidélité.
Je pense toujours qu'on peut aimer et être fidèle à plusieurs personnes en même temps. Pour moi la personne infidèle est celle qui ne peut pas s'empêcher de courir après les aventures et ça qu'elle soit, hétéro, bi ou homo.
C'est vrais que pour les bi l'épanouissement semble incompatible avec exclusivité mais si on observe bien la société pour les autres c'est souvent aussi le cas.
S'il fallait donner un centime à tous ceux qui entretiennent une liaison "extracouple" stable, je pense que tous ici serions ruinés.
L'exclusivité, c'est un peut la cage dorée dans laquelle on s'enferme pour se croire à l'abri << je te suis fidèle et tu me dois la même chose en retour >> et quand le retour n'est pas et qu'on n'y est pas préparé ça fait mal.

fleurpiquante

Message par fleurpiquante » il y a 15 ans

Polyamour a écrit :Pour moi la personne infidèle est celle qui ne peut pas s'empêcher de courir après les aventures et ça qu'elle soit, hétéro, bi ou homo.
Heu non moi je ne suis pas d'accord, car si la dite personne court après les aventures mais que son compagnon l'accepte, ce n'est pas de l'infidélité, n'oublions pas cela :)

Ludmilia
Bizutage
Bizutage
Messages : 9
Enregistré le : il y a 15 ans

Message par Ludmilia » il y a 15 ans

Oui, merci Biscuit, c'est bien d'exclusivité que je parlais.
Alors...l'exclusivité : une utopie?
(je parle là d'exclusivité SEXUELLE...sentimentalement, nous ne pouvons jamais être exclusif...j'aime trop mes amies pour ça)

:?:

Avatar du membre
chacha
Biscuit
Biscuit
Messages : 3342
Enregistré le : il y a 16 ans
Orientation sexuelle : bi
Localisation : ile de france
Âge : 40

Message par chacha » il y a 15 ans

l'exclusivité sexuelle ne doit pas être une utopie car certaines personnes y arrivent...
après, ça dépend de chaque personne...

Répondre