C'est l'histoire d'un mec :)

Vos questions, vos inquiétudes, vos sujets personnels
Avatar du membre
Arnickel
Biberon
Biberon
Messages : 25
Enregistré le : il y a 4 mois
Orientation sexuelle : Bisexuel
Gender :
Âge : 42

C'est l'histoire d'un mec :)

Message par Arnickel » il y a 4 mois

Bonjour à tous,
Aujourd'hui j'aimerai vous confier mon témoignage qui me tient à coeur :

Nous avions 6 ans, il était beau, je le voyais nimbé de lumière, je l'aimais secrètement, il était mon "meilleur ami".
Parfois je rêvais que tel un papillon, je me métamorphosais en femme pour vivre avec lui pour toujours.

Puis j'ai grandi, les hormones ont fait leur chemin avec leur lot d'amours déçus pour des jeunes filles insipides mais pourtant aux formes si attirantes !

Aujourd'hui je suis un homme de 42 ans et j'assume enfin ma bisexualité même si je suis rangé, une femme formidable, 2 garçons d'une première union et une magnifique petite fille.
En conséquence, plus rien à prouver ni à perdre.

Le cheminement fut long et semé d'embuches et contre toute attente je fus mon pire ennemi.

A l'adolescence, aidé par une éducation hétérosexuée et fortement homophobe, j'ai réprimé mes désirs homosexuels et les ai transformé par un profond dégoût.
Cette émotion, bien trop intense pour être normale, m'était naturellement justifiée par les lois "divines" du Lévitique : Un homme ne couchera point avec un homme comme il couche avec une femme.
Je n'aurais pas dû prêter de l'importance à ce livre truffé d'abominations et de crimes punis de mort qui sont anodins aujourd'hui et bizarrement tus par les ultras-religieux.

Par contre cette phrase de la Genèse aurait dû raisonner en moi : "Dieu donc créa l'homme à son image, il le créa à l'image de Dieu, il les créa mâle et femelle.", pas "mâle ou femelle", "mâle et femelle" !

En devenant adulte et en me mettant en couple avec une femme vers 20 ans, je fus curieux puis de plus en plus attiré par la communauté et la culture gay.
Je savais que je pouvais tomber amoureux et me mettre en couple avec un homme mais j'avais toujours ce dégoût pour cette sexualité.
A l'époque j'étais pour le PACS et par extension pour le mariage gay mais pas pour l'adoption, puis j'ai eu des enfants...
J'ai donc compris a quel point il était arrogant de ma part d'être pour ou contre un sujet que ne me concerne pas mais aussi qu'il était illusoire de penser qu'un couple hétérosexuel feraient mieux que des parents gays.

Vers 30 ans, j'ai dit a une amie : "Je suis bisexuel", c'était une déduction, l'émotionnel, le sexuel ne suivait toujours pas.
J'avais croisé beaucoup de personnes jusqu'à ce moment qui pensaient que j'étais gay ou bi mais je n'avais jamais été affirmatif.

A 38 ans j'ai rencontré ma femme qui m'a fait le cadeau après notre mariage de faire un saut dans le milieu libertin, quelle école de la vie !
Lors de mon expérience, la bisexualité masculine y était fortement taboue mais j'ai pu avoir quelques occasions que j'ai beaucoup appréciées.
A partir de ce moment j'ai perçu la sexualité sous un autre angle : légère, récréative, anodine, décorrelée de la domination et la possession que je suis maintenant capable de détecter.

Après la naissance de ma fille, je me suis réveillé un matin et j'ai dit à ma femme "Je suis bisexuel", réponse : "Enfin, on y arrive".

J'aurais tant aimé connaître les bras, l'amour et la protection d'un homme mais j'ai pris d'autres directions.

Aujourd'hui plus de dégoût, plus de peur, j'aimerai le crier au monde entier, dire à mes enfants qu'ils sont uniques que leur genre et leur sexualité le sont aussi.

J'aimerai leur dire que tout est permis, que la seule moralité qui prévaut est le respect d'autrui.

Merci d’être arrivé jusqu’ici :)

Avatar du membre
Biscuit
BIg Boss
BIg Boss
Messages : 17294
Enregistré le : il y a 17 ans
Orientation sexuelle : pansexuel
Localisation : Avignon
Gender :
Âge : 44

Re: C'est l'histoire d'un mec :)

Message par Biscuit » il y a 4 mois

Joli parcours, et joli texte. Que répondre ? Tu sembles épanouis, au point qu'un passage à l'acte semble secondaire... Mais puisque ta femme semble être complice de tes envies homosexuelles, pourquoi pas ?
Biscuit

Avatar du membre
Arnickel
Biberon
Biberon
Messages : 25
Enregistré le : il y a 4 mois
Orientation sexuelle : Bisexuel
Gender :
Âge : 42

Re: C'est l'histoire d'un mec :)

Message par Arnickel » il y a 4 mois

Bonjour Biscuit et merci de ton retour !

Tu as raison de soulever ce point et c'est loin d'être secondaire.

Ayant pas mal galèré ces dernier temps je vais rester dans l'émotionnel et non dans le sentimental afin de protéger mon couple et ma famille.

Donc je vais être cru, mais des petites virées dans des saunas gay et quelques soirées bi devraient pouvoir me satisfaire ^^

J'entends que la communauté gay est un peu frileuse avec les bi. Est-ce une légende ? Comme chez les libertins mixtes, y'a-t-il des codes à respecter (dans les saunas) ?

Avatar du membre
TiProust
Biscotte
Biscotte
Messages : 394
Enregistré le : il y a 3 ans
Orientation sexuelle : gay
Gender :
Âge : 55

Re: C'est l'histoire d'un mec :)

Message par TiProust » il y a 4 mois

Arnickel a écrit :
il y a 4 mois
...

Donc je vais être cru, mais des petites virées dans des saunas gay et quelques soirées bi devraient pouvoir me satisfaire ^^

J'entends que la communauté gay est un peu frileuse avec les bi. Est-ce une légende ? Comme chez les libertins mixtes, y'a-t-il des codes à respecter (dans les saunas) ?
je ne comprends pas trop de quels codes tu veux parler :? a priori, dans ce genre d'endroit, tu n'arrives pas avec un gros écriteau avec marqué "bi" dessus??? (ou alors c'est soirée spéciale à thème). Les hommes qui s'y trouvent y vont pour trouver un partenaire de rencontre, si tu plais et que l'autre t'attire, je ne vois pas où est la difficulté. Une main de bi, ou une main de gay, c'est toujours une main et ça peut donner beaucoup de plaisir... Tu peux étendre le concept à d'autres parties du corps :wink:

après, plus généralement, comme d'ailleurs dans toute "communauté" (ce mot me donne des boutons mais je l'emploie faute de mieux), il y a peut-être des gays qui sont aussi mal à l'aise avec le concept de bi que certains hétéros. Mais il ne faut pas généraliser. J'étais autrefois sur un forum "gay" avec un profil bi, et globalement, je n'ai pas eu le sentiment d'avoir été mal traité.

Avatar du membre
Arnickel
Biberon
Biberon
Messages : 25
Enregistré le : il y a 4 mois
Orientation sexuelle : Bisexuel
Gender :
Âge : 42

Re: C'est l'histoire d'un mec :)

Message par Arnickel » il y a 4 mois

Hihi merci Tiproust, des fois je me posent des questions bêtes ! Et c'est entendu je ne parlerai plus de "Communauté" ^^

Avatar du membre
TiProust
Biscotte
Biscotte
Messages : 394
Enregistré le : il y a 3 ans
Orientation sexuelle : gay
Gender :
Âge : 55

Re: C'est l'histoire d'un mec :)

Message par TiProust » il y a 4 mois

Arnickel a écrit :
il y a 4 mois
Hihi merci Tiproust, des fois je me posent des questions bêtes ! Et c'est entendu je ne parlerai plus de "Communauté" ^^
pas de souci :) je taquinais un peu et il n'y a pas de question bête. après, des gays c'est pas une catégorie unique et homogène, je dirais même qu'on trouve 50 nuances de gay :wink:

Avatar du membre
Arnickel
Biberon
Biberon
Messages : 25
Enregistré le : il y a 4 mois
Orientation sexuelle : Bisexuel
Gender :
Âge : 42

Re: C'est l'histoire d'un mec :)

Message par Arnickel » il y a 4 mois

Lol, donc 50 façons de prendre du plaisir, tout un programme :P

Avatar du membre
TiProust
Biscotte
Biscotte
Messages : 394
Enregistré le : il y a 3 ans
Orientation sexuelle : gay
Gender :
Âge : 55

Re: C'est l'histoire d'un mec :)

Message par TiProust » il y a 4 mois

au passage, pour info, tu dois modifier ton profil si tu souhaites utiliser la fonction mp (par défaut, l'admin du forum met les nouveaux entrants an catégorie moins de 15 ans)

Yukka
Bigoudi
Bigoudi
Messages : 147
Enregistré le : il y a 11 mois
Orientation sexuelle : Bisexuelle
Localisation : Nord est
Gender :
Âge : 40

Re: C'est l'histoire d'un mec :)

Message par Yukka » il y a 4 mois

Bonjour Arnickel,

Bienvenue et merci pour ce beau témoignage!

L'éducation hétéronormée et homophobe, justifiée sur fond de textes religieux, j'ai un peu connu aussi. Largement moins prononcée quand même que dans ton témoignage. Mais cela laisse tout de même des traces et des réflexes qui demandent un certain temps à être déconstruits.

Et oui, la sexualité peut être quelque chose de léger, récréatif, exempt de domination (ou à l'inverse empreinte d'un jeu clairement défini et consenti), mais tout ça malheureusement l'éducation le passe trop souvent sous silence pour réduire la sexualité à quelque chose de procréatif, un "passage obligé" (et tant pis si ça fait mal), un devoir conjugal (et tant pis pour le consentement), où ce qui sort de la norme serait déviant, sale et tabou.
Combien d'années pour déconstruire tout ça ? Quel gâchis !...

Contente de lire tout le recul que tu as réussi à prendre pour te détacher de cette culture et trouver ta propre voie et ton épanouissement ! Cela montre que c'est possible et cela fait plaisir à lire. :bravo:

Avatar du membre
Arnickel
Biberon
Biberon
Messages : 25
Enregistré le : il y a 4 mois
Orientation sexuelle : Bisexuel
Gender :
Âge : 42

Re: C'est l'histoire d'un mec :)

Message par Arnickel » il y a 4 mois

Merci Yukka !
Vos retours me font beaucoup de bien :)

Effectivement une deconstruction qui a démarré de mon adolescence jusqu'à maintenant, donc presque 30 ans.

Oui des années gâchées mais pas complètement car aujourd'hui il y a mes enfants dont 2 en pleine adolescence.

Je ne sais pas si un comming out auprès d'eux serait trop violent (car la sexualité des parents ne regarde pas les enfants) ou au contraire une libération pour eux s'ils se posent des questions.

Auriez-vous des conseils ?

Avatar du membre
Noctis
Bigoudi
Bigoudi
Messages : 192
Enregistré le : il y a 1 an
Orientation sexuelle : Bisexuel
Localisation : Suisse
Gender :
Âge : 44

Re: C'est l'histoire d'un mec :)

Message par Noctis » il y a 4 mois

Salut Arnickel ! Merci pour ton témoignage !

Chaque parcours est différent. Nous mettons plus ou moins de temps pour accepter ce que nous sommes. Il en va de même pour le fait de pouvoir vivre notre sexualité. Pour y arriver, tu es passé par le milieu du libertinage, cela semble t'avoir convenu. Toutefois à lire ta phrase :
Arnickel a écrit :
il y a 4 mois
J'aurais tant aimé connaître les bras, l'amour et la protection d'un homme mais j'ai pris d'autres directions.
cela semble indiquer que tu ne cherches pas seulement l'aspect physique d'une relation avec un homme. Je peux t'affirmer qu'il n'est jamais trop tard pour pouvoir le vivre. Cela dépendra notamment de ta femme...

Personnellement, j'ai commencé par la recherche de ce contact masculin, longtemps fantasmé, Je me suis rendu compte que j'étais tout à fait à l'aise dans ces relations, mais je me suis vite aperçu que ce n'était pas suffisant pour moi. Je cherchais aussi le côté émotionnel et sentimental. J'avais l'envie, l'espoir de pouvoir vivre un jour une relation amoureuse, aimer un homme et être aimé par lui, construire une relation de confiance et de complicité avec une sexualité épanouie...

Mais qui pourrait accepter d'entrer en relation avec un homme déjà marié ?

Et puis, c'est arrivé... Ça m'est arrivé. Les bonnes choses arrivent décidément quand on s'y attend le moins.

Pendant un an et demi, j'avais en quelque sorte deux vies en parallèle, celle du père de famille "modèle" et celui de l'homme bisexuel qui avait la possibilité d'avoir de temps à autre des aventures. Maintenant que les présentations entre ma famille et mon amoureux sont faites, mes deux vies se sont rejointes. Il sera possible de faire des activités tous les 5. C'est assez incroyable !

L'amour est infini, mais pas le temps que nous avons à disposition. Cette "évolution" majeure dans mon couple, dans ma famille simplifiera beaucoup les choses (j'en parlerai ultérieurement dans mon topic)...

Concernant le fait d'en parler aux enfants, mon conseil serait de leur parler de la variété des orientations le plus tôt possible pour leur apprendre la réalité des choses de manière neutre et objective. Ouvrir leur esprit à la tolérance et à la diversité. Leur dire que ça peut arriver, que ce n'est pas un choix, mais que ça reste compliquer à accepter pour certains.

En grandissant, suivant leurs rencontres, leurs expériences, leurs sensibilités,... il sera possible de parler de soi.

Concernant tes fils, il est difficile de te conseiller... Ça dépend de l'éducation et des valeurs que vous leur avez inculqués. Ça dépend de leurs fréquentations, de leurs amis. Est-ce que vous leur avez déjà parlé de la sexualité en général (IST, moyens de contraception, diversité des orientations sexuelles).

Le plus important est de créer une relation de confiance avec eux. Ils doivent sentir qu'ils peuvent te faire confiance et que tu es ouvert à la discussion, ouvert sur la thématique. Laisser la porte ouverte pour leur permettre de passer la porte s'ils en ressentent le besoin.

Avatar du membre
Arnickel
Biberon
Biberon
Messages : 25
Enregistré le : il y a 4 mois
Orientation sexuelle : Bisexuel
Gender :
Âge : 42

Re: C'est l'histoire d'un mec :)

Message par Arnickel » il y a 4 mois

Merci Noctis pour ta réponse et pour me rappeler les portes que j'ai laissé ouvertes. Cela montre la qualité du staff et des membres du forum.

Je te remercie egalement de ton partage d'expérience et de montrer ce qui est possible. Je te souhaite beaucoup de bonheur. Pour ma part le temps et l'amour feront leur œuvre, je suis déjà bien gâté par ce que j'ai en comparaison de mon passé.

Mes enfants ont eu une éducation catholique mais nous les avons averti de l'obsolescence du modèle familial et sexuel. Par ailleurs, nous leur avons toujours fait part de nos divergences.

"Mon fils, garde le commandement de ton père et ne rejette pas l'enseignement de ta mère !" (Proverbes)

Résultat : deux petits athées ^^

Concernant la prévention des IST, je les choque souvent mais je rappelle que le préservatif n'est pas une options. Le VIH a fait des victimes dans mon entourage et je sais qu'une chlamydia ou un papillomavirus peut changer une vie.

Avatar du membre
Arnickel
Biberon
Biberon
Messages : 25
Enregistré le : il y a 4 mois
Orientation sexuelle : Bisexuel
Gender :
Âge : 42

Re: C'est l'histoire d'un mec :)

Message par Arnickel » il y a 3 mois

Hello à tous,
Suite à vos messages et au cheminement de ma bisexualité, j'ai décidé en accord avec mon épouse de faire un tour dans un sauna gay pendant mes vacances et... OMG ! Comme disait Tiproust, 50 nuances de gay ^^.
Je sais que ce n'est pas la panacée et que souvent "tout nouveau, tout beau" mais quel déluge d'émotion d'être entre homme !
Bizarrement, ça a débloqué quelque chose en moi et je regarde désormais les hommes sous un autre angle alors que j'étais très sage avant ;)

Avatar du membre
Noctis
Bigoudi
Bigoudi
Messages : 192
Enregistré le : il y a 1 an
Orientation sexuelle : Bisexuel
Localisation : Suisse
Gender :
Âge : 44

Re: C'est l'histoire d'un mec :)

Message par Noctis » il y a 3 mois

Bravo ! Une autre étape de franchie ! :trinque:

J'ai découvert le milieu des saunas gays que très récemment. J'avais une idée assez négative avant d'y aller, malgré tout la curiosité était présente. Je n'ai pas été déçu, au contraire... Après, je pense que ça doit beaucoup dépendre des établissements et des visiteurs.

Je comprends ton sentiment de se sentir parmi ses "pairs", ses "semblables". Quelque part, tu peux être toi-même à "100%" à regarder ces hommes ouvertement, sans devoir le faire en cachette.

J'ai également pu expérimenter la possibilité de libertinage qu'offrent certains saunas gays. J'ai eu droit à un premier triolisme avec un homme bisexuel. :D

Tu disais dans ton premier post que la bisexualité masculine dans le milieu libertin est plutôt taboue. J'ai également entendu cela. Pourquoi celle des femmes est plus facilement acceptée ?

Pour en revenir à ta première expérience en solo dans un sauna, est-ce que tu te sentirais prêt pour avoir une relation seul avec un homme ? Est-ce que ton épouse te l'accorderait ?

Avatar du membre
Arnickel
Biberon
Biberon
Messages : 25
Enregistré le : il y a 4 mois
Orientation sexuelle : Bisexuel
Gender :
Âge : 42

Re: C'est l'histoire d'un mec :)

Message par Arnickel » il y a 3 mois

Hello Noctis et merci.

Effectivement tu as bien cerné cette sensation d'être à sa place (Même si c'est un sauna).

De mon point de vue, la bisexualité feminine en milieu libertin à deux fonctions :
* l'excitation des hommes
* et/ou permettre à des femmes bi ou lesbiennes d'avoir des relations avec d'autres femmes

Dans le premier cas c'est l'homme qui amène la bisexualité au cœur de "l'action" et dans le deuxième, les femmes sont en général très directives : "T'es bi ?", oui, c'est cool, non : passes ton chemin.

Chez les hommes par contre, il faut être fin car pour ma part j'ai toujours peur de violentes reactions quand je vois le comportement de certains qui ont un vrai radar à chatte et semblent un peu primaires ^^

En ce qui concerne mon expérience solo, si je n'étais plus avec mon adorable épouse, je serai désormais ouvert exclusivement à une relation sentimentale avec un homme, sans doute pour la nouveauté, et aussi un ras-le-bol de mes relations avec les femmes.

Mais actuellement mon epouse et moi sommes exclusifs et fonctionnons comme un noyau dur donc aucune place pour d'autres personnes. Par ailleurs, en tant que catholiques nous faisons déjà ménage à trois avec Dieu ^^.

Répondre