Polyamoureu(se) ?

Informations, expériences, débats...
Répondre
Avatar du membre
mel57
Biscotte
Biscotte
Messages : 439
Enregistré le : il y a 8 ans
Orientation sexuelle : bi
Localisation : 67
Âge : 33

Polyamoureu(se) ?

Message par mel57 » il y a 8 ans

J'ai enfin trouvé un mot qui me correspond : Bi polyamoureuse !
Polyamoureux ? Ça existe ?
Je cherche sur le net, OUI !!!! : http://polyamour.info/" onclick="window.open(this.href);return false;
Je ne suis pas la seule à voir les relations amoureuse/sexuelle autrement.
Et vous, que pensez-vous du polyamour : pour, contre, entre les deux ?
Vivez vous une relation polyamoureuse ?
Ça choque souvent, alors à vos témoignages :
" Je n'ai jamais vraiment compris qu'un garçon puisse aimer un autre garçon alors qu'il est tellement plus normal de vouloir tuer son père pour coucher avec sa mère. " attribué (à priori faussement) à Freud

Avatar du membre
Desmodromique
BIcylindrée
Messages : 3323
Enregistré le : il y a 9 ans
Orientation sexuelle : Bi happy
Gender :
Âge : 46

Re: Plolyamoureu(se) ?

Message par Desmodromique » il y a 8 ans

Autant je peux avoir des relations sexuelles avec d'autres hommes au sein de mon couple sans qu'il y ait de sentiments envers ces hommes (libertinage, quoi :cheesy: ), autant je suis incapable d'avoir une relation sexuelle avec une femme sans un minimum de complicité, disons même d'attachement. Et comme je suis incapable, à cette période de ma vie en tout cas, de me sentir totalement épanouie sans cette complicité / sexualité féminine, je dois accepter l'idée de vivre une relation au minimum affectueuse à côté de ma relation de couple. Peut-on parler de polyamour ? Où se situe la "limite" ? A partir de quand une relation émotionnellement intense peut-elle être qualifiée de polyamoureuse ?

A vrai dire je n'ai pas vraiment de réponse. J'ai vécu des "à côtés" d'intensité différente, mais toujours de façon entière et sincère. Je sais également que l'affection, ou amour, que je donne aux femmes qui traversent ma vie ne vient pas "en moins" de l'amour que je donne à mon homme : c'est une autre histoire, une autre vie, un autre monde que je prends garde à bien cloisonner pour qu'il n'y ait pas la moindre confusion chez les un(e)s et les autres. :wink:

Je pense qu'on peut très bien aimer en même temps des personnes différentes, et aussi de façon différente. Si cela correspond à la définition du polyamour, alors je suis sans doute polyamoureuse.
No, I'm bisexual, you're confused.

Tendre Nounours

Re: Plolyamoureu(se) ?

Message par Tendre Nounours » il y a 8 ans

Le polyamour dans sa définition est une relation sentimentale honnête, franche et assumée avec plusieurs partenaires simultanément. La question de la fidélité dans ce cas là signifie pour moi être fidèle dans ses sentiments avec chaque personnes. Il n’y a pas de place limité dans mon cœur, c’est vraiment illimité même si j’aime pas tout le monde de la même façon, car chez l’un on aime cela, chez l’autre plus ceci, etc… mais j’aime sincèrement et honnêtement sans me poser plus de questions et quand je suis avec X, je suis avec cette personne uniquement. Nous avons chacun notre liberté amoureuse et aussi sexuelle. Aujourd’hui je me protège avec l'ensemble de mes partenaires, je ne peux prendre le risque pour moi et pour chaque personnes qui partagent ma vie, par respect et aussi par fidélité. Le préservatif est donc une obligation morale pour moi, même si je préfère sans. Peut-être un jour, je déciderais d’avoir une/un partenaire « privilégié » (Je préfère ce mots à celui d’exclusif) alors dans ce cas le préservatif ne sera plus nécessaire avec cette personne.
Nous ne savons pas ce que nous réserve l'avenir, alors jurer ou promettre une relation 100% exclusive, ce ne serait pas honnête envers moi et envers elle/lui. Cette liberté, ma/mon partenaire a évidemment la même, je ne désir pas qu'elle/il s'enfermer dans une promesse peut-être un jour difficile, voir même douloureuse à tenir. Si j'aime, je désirs voir l'autre heureux et donc, ne pas la/le voir souffrir d'un autre amour impossible car elle/il est déjà avec moi. Alors si le hasard faisait qu'une autre personne venait à rentrer dans la vie de l'un de nous ou qu’il y a déjà d’autres partenaires, je désirs que ce soit quelque chose d'acceptable, mais évidemment avec ce partenaire, tous les moyens de protection seraient toujours de rigueur. Le polyamour est aussi à géométrie variable alors oui pour une certaine forme "d'exclusivité", je préfère dire relation privilégiée. Ce serait toujours une forme de promesse de "fidélité" dans la liberté de chacun, avec honnêteté et amour.la liberté avec le respect de chacun, c'est important. Il n'y a pas ou pratiquement pas de raison de tromper l'autre, le coeur, l'esprit sont ouverts. Si par hasard, il y avait "prise de risque" au niveau sexuel, alors c'est plus simple d'être honnête avec l'autre, un accident cela peut arriver. Dépistage, précautions et tout repart comme avant. Mais le polyamour n'est pas plus simple qu'une relation normale, au contraire, il est parfois difficile de contenter tout le monde d'une manière juste. Mais l'honnêteté et la franchise dès le départ sont nécessaire (Cela devrais aussi être le cas dans tous les couples)

Voila un peu ma vision, mais des formes de polyamour il y en a autant que de manière de vivre sa bisexualité. Rien n'est figé, cela évolue en permanence.

Avatar du membre
Bee
Biscotte
Biscotte
Messages : 278
Enregistré le : il y a 8 ans
Âge : 30

Re: Polyamoureu(se) ?

Message par Bee » il y a 8 ans

Le polyamour ne me dérange pas, je l'accepte car moi-même je n'éprouve pas de sentiments pour une personne de façon exclusive. Je suis d'accord avec Tendre Nounours sur le fait que les relations doivent être avant tout basées sur le respect et l'honnêteté pour exister à plusieurs. Cependant, le polyamour n'en est pas mieux accepté par toutes et tous. La plupart des gens voient l'amour comme quelque chose d'exclusif justement, que l'on ne partage qu'avec UNE personne autrement ils considèrent qu'il y a une forme de trahison, que la fidélité est incertaine. C'est dommage mais souvent le/la polyamoureux(se) doit faire des concessions pour ne pas faire souffrir l'autre qui ne comprend pas cette possibilité d'aimer plusieurs personnes. Tout le monde n'a pas la chance de pouvoir le vivre, car tout le monde n'a pas la même ouverture d'esprit ni la même conception de l'amour.

Vous avez de la chance d'avoir des partenaires aussi tolérants et compréhensifs, Desmodromique et Tendre Nounours :)

Avatar du membre
LudmiA
Bijou
Bijou
Messages : 1701
Enregistré le : il y a 9 ans
Orientation sexuelle : queer
Localisation : dans une Bibliothèque, ou à Lyon
Âge : 41

Re: Polyamoureu(se) ?

Message par LudmiA » il y a 8 ans

Je l'ai toujours été - si tant est que "polyamoureuse" soit le terme qui me corresponde car je trouve l'utilisation du mot "amour" trop "forte", j'ai toujours su que je l'étais, puisque je n'ai jamais vu la différence entre amour et amitié, et que je n'ai jamais réussi à m'attacher à une seule personne à la fois, en toute honnêteté (j'ai donc déçu des gens...sans comprendre où était le mal!).
Je n'ai jamais compris pourquoi j'aurais dû établir une hiérarchie entre les personnes que "j'aime", les sentiments n'étant pas divisibles chez moi : au contraire, ils se multiplient. Plus je m'attache à des gens (amis, potes, ou plus), plus j'ai d'amitié à donner.

Pendant de nombreuses années je me suis coupée de tout le monde parce que mon entourage de l'époque acceptait mal mon orientation, ma nature, et aussi parce que j'avais le sentiment d'être perpétuellement trahie - l'impression de donner plus que ce que je recevais, ou paradoxalement qu'on me demande trop par rapport à ce que je peux donner (incapacité à être "exclusive" par exemple).
Ces années de désert m'ont permis de me ressourcer je crois. J'en étais arrivée au stade de la phobie sociale ( voir mon sujet là : viewtopic.php?f=17&t=7776" onclick="window.open(this.href);return false;), ce qui est un comble. Et peu à peu, je suis revenue au monde, telle que je suis.

Aujourd'hui, avec un compagnon qui est dans la même démarche que moi (lui pas bi mais poly' tout en étant anarchiste libertaire et asocial), j'essaie de construire au quotidien mon modèle. Je ne suis pas hétéro', je ne suis pas exclusive, pas jalouse, pas possessive. Mon monde est fluide comme l'est mon genre, mon orientation, ma façon d'aimer.
J'ai donc un homme dans ma vie, et une femme. En un sens, c'est une évidence...
Ce n'est pas facile tous les jours, même avec quelqu'un qui nous comprends à 100% il faut sans cesse se réinventer. Pas facile aussi d'en parler à ses proches, mais quand on est en accord avec soi même, que c'est une évidence - comme ça l'est pour moi depuis mon enfance, le naturel arrive au galop et les mots adéquat viennent tous seuls.

PS : je me définis comme "queer polytruc".
Pas mal non? :mrgreen: :mdr:
"Fear me. I've killed hundreds of Time Lords.
- "Fear me. I've killed all of them"


"Et finalement dans le langage il ne manque pas de genre. Il y en a juste 2 de trop."
~Eleventh

Avatar du membre
mel57
Biscotte
Biscotte
Messages : 439
Enregistré le : il y a 8 ans
Orientation sexuelle : bi
Localisation : 67
Âge : 33

Re: Polyamoureu(se) ?

Message par mel57 » il y a 8 ans

étant moi même polymour, je suis contente de voir vos témoignages,
je vois que je ne suis pas la seule a voir la vie amoureuse/sexuelle autrement,
je suis en couple avec un homme qui est au courant de mes choix, et peu l’être aussi (ensemble au séparément)
quelque part je pense que la polymour me permet de me mieux me comprendre sexuellement !

Ludmia, je suis d'accord avec toi, polymour et un mot un peu fort, "poly" ok, "amour" je ne sais pas !
Poly-attachement ou poly-sexuelle, peut être?
Et c'est vrai que cela n'est pas toujours facile, il faut avoir une très bonne communication avec son partenaire premier
pour que cela fonction et ne faire du mal a personne ....
" Je n'ai jamais vraiment compris qu'un garçon puisse aimer un autre garçon alors qu'il est tellement plus normal de vouloir tuer son père pour coucher avec sa mère. " attribué (à priori faussement) à Freud

Catla
Bikini
Bikini
Messages : 672
Enregistré le : il y a 8 ans
Orientation sexuelle : Bi-sounours
Âge : 42

Re: Polyamoureu(se) ?

Message par Catla » il y a 8 ans

J'utilise pas vraiment ce terme me concernant, même si je suis probablement un peu comme ça. De manière général, j'aime les gens. Et plus particulièrement certaines personnes. La encore je rejoins Ludmia sur la plupart de ce qu'elle a dit. Pareil je suis non exclusive, non jalouse et non possessive et assez fluid dans ma façon de voir les choses et les gens, car j'évolue tout le temps. Donc assez incompatible avec un modèle de relation rigide et fermée :mrgreen: Mais je me considère comme une personne fidèle en sentiments et en amitié, quand c'est donné c'est donné, ça peut bien sur évoluer avec le temps, par exemple passer d'amitié à sentiment et revenir à amitié. Et c'est ce que les gens ont du mal à comprendre souvent, cette nuance, qu'on peut être fidèle en sentiments, sans avoir le besoin de posséder égoïstement. Personne n'appartient à personne, c'est les sentiments et les liens d'amitié qui nous unissent. Partager me pose aucun souci, du moment que les autres concernées sont dans le même esprit que moi. Le respect et la confiance pour les personnes qui nous sont importante c'est primordial.

@Mel : poly-attachement, ça m'irait plutôt mieux :)

Avatar du membre
Achilléa
ExhiBI
Messages : 3862
Enregistré le : il y a 10 ans
Orientation sexuelle : Licorne
Localisation : En altitude volcanique.
Âge : 40

Re: Polyamoureu(se) ?

Message par Achilléa » il y a 8 ans

Présente 8) !

+1 avec Catla. Au petit détail prêt que je suis réellement polyamoureuse, que j'ai des amitiés fortes et des amours avec tout ce que cela peut contenir: les papillons dans le ventre, l'envie de voir la personne, de la toucher etc... Les sentiments que j'ai pour des personnes autre que mon amoureux, sont aussi forts que ceux que j'éprouve pour mon jules et surtout ne les altèrent pas.
J'aime aussi passionnément mes amis proches mais c'est différent de l'amour bien que tout aussi important à mes yeux.

Avatar du membre
mel57
Biscotte
Biscotte
Messages : 439
Enregistré le : il y a 8 ans
Orientation sexuelle : bi
Localisation : 67
Âge : 33

Re: Polyamoureu(se) ?

Message par mel57 » il y a 8 ans

Achilléa : Tout a fais d'accord avec toi : les papillons dans le ventre, l'envie de voir la personne, de la toucher etc.. Le jeu de la séduction ... :pinklove:
" Je n'ai jamais vraiment compris qu'un garçon puisse aimer un autre garçon alors qu'il est tellement plus normal de vouloir tuer son père pour coucher avec sa mère. " attribué (à priori faussement) à Freud

Tendre Nounours

Re: Polyamoureu(se) ?

Message par Tendre Nounours » il y a 8 ans

Je suis de votre avis, polyamoureux, polysentimental. Mais pour le polysexuel cela existe déjà c'est le libertinage qui peut évidemment aussi être un choix pour les polyamoureux ou polysentimentaux comme pour les hétéros. Il n'y a pas de mal à se faire du bien :cheesy: :wink:
Je fais cette différence, car nombreux polyamoureux ne sont pas libertin et refuse donc cette étiquette, car c'est déjà assez difficile à vivre et expliquer le polyamour sans cette idée (Tu saute sur tout ce qui bouge, faut en laisser aux autres, tu n'es qu'un obsédé sexuel, etc...avec pour excuse que tu le dis ouvertement à tes partenaires).
Pour info les polyamoureux se nomment des lutins et ils lutinent 8)

Bee pour ton info, je suis actuellement 100% seul (Depuis peu :( ), comme pour la bisexualité, il n'est pas besoin de pratiquer le polyamour pour l'avoir en soi :wink: (Pour preuve qu'on ne collectionne pas :) ) Oui c'est une chance de trouver des partenaires tolérants et compréhensifs, mais cela vas dans les deux sens, j'ai eu plaisir à vivre cela par le passé. Remarque: Ce n'est pas le polyamour qui à fait que cela n'a pas marché plus longtemps.

Avatar du membre
LudmiA
Bijou
Bijou
Messages : 1701
Enregistré le : il y a 9 ans
Orientation sexuelle : queer
Localisation : dans une Bibliothèque, ou à Lyon
Âge : 41

Re: Polyamoureu(se) ?

Message par LudmiA » il y a 8 ans

Catla : comme toi, j'aime beaucoup le terme "poly-attachement"! :bravo:
C'est quand même plus joli que mon "poly-truc".
Je suis poly-attachée et je me sens bien... :oops:
"Fear me. I've killed hundreds of Time Lords.
- "Fear me. I've killed all of them"


"Et finalement dans le langage il ne manque pas de genre. Il y en a juste 2 de trop."
~Eleventh

Avatar du membre
Bee
Biscotte
Biscotte
Messages : 278
Enregistré le : il y a 8 ans
Âge : 30

Re: Polyamoureu(se) ?

Message par Bee » il y a 8 ans

J'aime aussi cette notion de poly-attachement de Catla :)
J'aurais plutôt tendance à préférer ce terme aussi, ayant du mal à éprouver de l'amour mais davantage de l'attachement plus ou moins fort.

Quant au "queer poly-truc" de LudmiA :mdr: C'est vrai qu'à force on ne sait plus trop quelle appellation donner à ce que l'on ressent, à notre façon de concevoir nos relations avec les autres.

Tendre Nounours :smackjoue:

Avatar du membre
Achilléa
ExhiBI
Messages : 3862
Enregistré le : il y a 10 ans
Orientation sexuelle : Licorne
Localisation : En altitude volcanique.
Âge : 40

Re: Polyamoureu(se) ?

Message par Achilléa » il y a 8 ans

Je suis tombé sur cet article/entretien:

http://www.terrafemina.com/vie-privee/s ... reuse.html" onclick="window.open(this.href);return false;

Avatar du membre
mel57
Biscotte
Biscotte
Messages : 439
Enregistré le : il y a 8 ans
Orientation sexuelle : bi
Localisation : 67
Âge : 33

Re: Polyamoureu(se) ?

Message par mel57 » il y a 8 ans

Merci Achilléa, un joli témoignage même si je ne vis pas mes relations poly de la même façons.
Je ne dirais pas que j'ai des sentiments pour mes autres partenaires, plutôt une grande amitié voir de l'attachement...
Après il y a plusieurs façons de voir ses relations polyamoureuxses !
" Je n'ai jamais vraiment compris qu'un garçon puisse aimer un autre garçon alors qu'il est tellement plus normal de vouloir tuer son père pour coucher avec sa mère. " attribué (à priori faussement) à Freud

Avatar du membre
S.A.M
Bidule
Bidule
Messages : 52
Enregistré le : il y a 8 ans
Orientation sexuelle : En accord avec moi même !
Âge : 40

Re: Polyamoureu(se) ?

Message par S.A.M » il y a 8 ans

Je m'étais un peu documenter sur la question et je pense qu'on ne peut pas décrire une seule forme de poly amour!
En ce qui nous concerne nous sommes en plein dedans! Avec la bisexualité je dirai que l'avantage de nourrir une relation poly limite la jalousie quoi que!.... C'est me semble t il un sentiment difficile à contenir!
L'autre difficulté est que souvent avant d'être trouple on est couple et ce n'est pas facile non plus pour la personne qui rejoint le couple de trouver sa place!
Par exemple S nous a une fois dit qu'elle avait le sentiment d'être les miettes de notre gâteau! Et de mon côté j'avais vraiment le sentiment d'être dans le partage de M d'où peut être un peu de jalousie de ma part!
En tout cas pour nous le polyamour on ne s'y attendait pas ça nous est tombé dessus, et ça soulève parfois bien des questions, même si en ce qui me concerne c'est une belle manière de m'épanouir dans ma bisexualité
On naît et on meurt, l'important c'est ce que l'on fait entre les deux

Répondre