Mon coming out asexuel: votre avis

Vos questions, vos inquiétudes, vos sujets personnels
Avatar du membre
Capri
Biberon
Biberon
Messages : 33
Enregistré le : 1 année plus tôt
Orientation sexuelle : bi et asexuelle
Genre :
Âge : 19

Mon coming out asexuel: votre avis

Messagepar Capri » 1 semaine plus tôt

Salut! ^^

Je me présente : je suis une jeune fille biromantique et asexuelle, j’ai découvert mon orientation l’année dernière et je me suis inscrite sur ce forum à ce moment là.
Je ne suis pas encore out à part pour 2 ami.es qui me sont très proches. Je l’ai fait par texto parce que c’était plus simple et ces 2 coming out ce sont très bien passés.

Alors voilà j’ai fait une sorte de demi coming out cette semaine. On discutait de cul avec une amie et je lui ai dit que j’étais asexuelle. On a déjà parlé des personnes LGBT avant, elle sait que le sujet m’intéresse et ça ne semblait pas lui poser problème du tout.

Quand je lui ai dit sa première réaction a été : « Mais comment tu peux savoir si t’as jamais essayé ? »
Aie ! La question qui fâche ^^'
J’ai essayé de lui faire comprendre qu’il n'y avait pas besoin d’essayer pour que je sache moi même que ça ne m’intéresse pas. Je lui est aussi dit que c’est comme si je lui disais « Comment tu sais si t’es pas bi ? T’as jamais essayé le sexe avec une fille. »

2e réaction : elle a eu peur que je m’enferme dans une étiquette, elle m’a clairement dit que si plus tard j’avais envie de le faire il ne fallait pas que je m’en empêche à cause de cette étiquette
J’ai bien répondu que je ne m’enfermais pas, que si jamais je changeais de sexualité je ne m’interdirais rien.

J’ai essayé de lui donner des exemples de situations où mon asexualité était visible par exemple je n’ai jamais compris pourquoi mes amies du lycée mataient les fesses des gars, c’était une véritable énigme pour moi.
Problème : elle commence à me dire que tout le monde est comme ça, que quand je rencontrerais quelqu’un peut-être que ça m’intéressera plus, que elle aussi ça lui faisait ça avant, que tout le monde trouve les organes génitaux moches, ...
Bref :
1) soit elle est elle-même asexuelle sans le savoir et elle pense que tout le monde fonctionne pareil ;
2) soit elle essayait de me ré-introduire dans une norme sexuelle en relativisant mon ressenti.

Je ne me suis pas sentie rejetée. Elle ne m’a pas clairement dit « Tu es malade, tu ne sais pas ce que tu ressens, ce n’est qu’une phase, etc... ».
Mais je ne me suis pas vraiment sentie acceptée non plus. J’ai quand même sentie le sous-entendu (peut-être inconscient de sa part mais néanmoins présent) que c’était peut-être une phase, qu’une fois que j’aurais quelqu’un ça changerait et que j’étais comme tout le monde.

C’est une super amie et je l’adore toujours mais je trouve ça dommage d’avoir eu ce genre de commentaires, de ressentir une sorte de déception-gêne devant ce souvenir.

Qu’est ce que vous en pensez ?
Ce genre de réactions vaut aussi pour un coming out bi (le « tu n’as pas essayé avec le sexe opposé » et « la phase ») : vous avez déjà vécu la même situation ?
Je suis sûre qu’elle peut comprendre que je n’ai pas trop aimé si j’arrive à lui en reparler mais je ne sais pas trop quand j’en aurai l’occasion.
Je compte bien faire mon coming out à d’autres personnes avant la fin de l’année : est-ce que je dois réfléchir un peu à une argumentation à l’avance au cas où je tombe de nouveau sur des réactions inattendues comme celles-là ?

Merci de m’avoir lue :)
./' Don't worry, bi happy ./'
Avatar du membre
Chaynal
Bionique
Bionique
Messages : 3798
Enregistré le : 13 années plus tôt
Orientation sexuelle : Gay
Localisation : Toulouse
Genre :
Âge : 39

Re: Mon coming out asexuel: votre avis

Messagepar Chaynal » 1 semaine plus tôt

J'ai l'impression qu'elle a réagi en se basant sur son expérience (personnelle et partagée) de l'attirance sexuelle.
Elle ne sait pas ce qu'est l'asexualité, parce qu'elle n'a pas pris le temps de se mettre à la place des personnes concernées et de faire preuve d'empathie.
Et oui, elle considère que nous sommes tous (un peu) pareils, ce qui n'est pas très compatible avec la notion d'asexualité.

C'est... juste banal. De l'ignorance sans méchanceté. Et il faut faire avec : on en rencontrera toujours.
Si c'est une personne intelligente et ouverte d'esprit comme tu sembles le penser, elle va réviser son jugement et se rendre compte de son erreur.

La seule chose que tu peux faire, c'est te blinder un peu face à ce genre de retour - parce que ce ne sera vraisemblablement pas le seul.
Ton argumentaire est complet, tu le déroules de façon posée... c'est juste que l'asexualité n'est pas aussi connue que l'homosexualité, alors tes interlocuteurs peuvent ne pas te prendre au sérieux.
Bref, si peux faire une métaphore, ce terrain est à défricher pour la plupart des gens.

Je te souhaite beaucoup de patience. :)
"N’oublions jamais que le droit au rêve ne prend toute sa valeur qu’accompagné du droit à la lucidité." - Georges Charpak
Avatar du membre
Gouri Glogenflobish
Bidule
Bidule
Messages : 56
Enregistré le : 1 année plus tôt
Orientation sexuelle : Asexuel Hétéro-romantique
Localisation : Dans mon fauteuil de bureau.
Genre :
Âge : 31

Re: Mon coming out asexuel: votre avis

Messagepar Gouri Glogenflobish » 1 semaine plus tôt

C'est un raisonnement très particulier et le comprendre n'est malheureusement pas à la portée de tous...
Étant approximativement dans ton cas, je m'en suis très vite aperçu...

C'est nous (les asexuels) qui sommes écartés de "la norme". Là ou tout le monde vois "des hommes"/"des femmes" nous voyons "des individus".
J'ai des collègues dont le cerveau "bloque" complètement dès qu'ils voient une jupe... Et moi j'm'en fou.
A aucun moment sur mon lieu de travail je ne me dis "Cette demoiselle est mignonne" (mais j'entends ce genre de remarques, voir plus graveleux, de mes collègues).

C'est difficile de comprendre qu'un comportement dicté "par l'instinct" puisse être un chose qui t'es complètement étrangère, et même pire, soit une chose que tu ne comprends pas.

Ta chance: Tu as compris bien plus vite que moi ce que tu étais. J'ai eu une longue période en couple ou finalement, je n'avais simplement pas à me poser la question.

J'ai vraiment compris après notre séparation. ça fait 2 ans, j'ai eu une copine pendant quelques moi avant de me dire que la solitude est finalement quelque chose qui me convient mieux.

Soyons clairs: Tu peux comprendre assez facilement les autres parce que leur comportement parle pour eux. Une fois que tu as compris comment ils raisonnent, c'est simple.
En revanche, eux ne te comprendrons jamais... Tu ne peux rien y faire, accepte le.
A partir de là tu as deux choix:
-Soit tu te fond dans la masse en évitant le sujet (ce que je fais)
-Soit tu vas devoir faire face à un flot incessant de question, justement parce que c'est une chose que personne ne comprend car tu vas à l'encontre d'un instinct "primaire".
Je ne suis pas raciste.
Je ne suis pas homophobe.
Je déteste tout le monde, mais ÉQUITABLEMENT!
Avatar du membre
Capri
Biberon
Biberon
Messages : 33
Enregistré le : 1 année plus tôt
Orientation sexuelle : bi et asexuelle
Genre :
Âge : 19

Re: Mon coming out asexuel: votre avis

Messagepar Capri » 1 semaine plus tôt

Merci beaucoup pour vos réponses, ça me fait vraiment plaisir d'avoir eu votre point de vue ^^
./' Don't worry, bi happy ./'
Avatar du membre
Annabell
Biberon
Biberon
Messages : 28
Enregistré le : 7 mois plus tôt
Orientation sexuelle : Bi
Localisation : Gard
Genre :
Âge : 25

Re: Mon coming out asexuel: votre avis

Messagepar Annabell » 1 semaine plus tôt

Bonjour Capri,
Je pense qu'il ne faut pas lui en vouloir, elle essayait peut être simplement de te rassurer en soulignant que tu n'étais pas "si" différente que ça des autres... Même si tu avais peut être plus besoin d'être acceptée que rassurée, ça partait d'une bonne intention... ^^
Pour ma part si tu m'avais donné les mêmes arguments il y a quelques années, je ne sais pas comment j'aurai réagi, parce qu'effectivement ce que tu décris peut être vrai pour quelqu'un qui n'est pas asexuel. Ton exemple est vrai pour moi, qui suis bi... Tout le monde n'est pas "a fond", je crois qu'il y a différents "niveaux" comme pour tout...
J'ai eu le même problème en faisant mon CO bi, je me suis trouvée face a des personnes qui relativisent et enlèvent toute importance a un sujet que tu abordes avec eux justement parce qu'il est important pour toi ! J'ai trouvé très difficile de "prouver" que non, ce n'était pas ce qu'ils croyaient, et pour ça j'ai été obligé de faire des remarques plutôt intimes dont je me serai bien passées. Si ces sujets étaient plus connus, ce serait plus simple...
Donc une autre alternative serait peut être de trouver un exemple pas trop perso mais plus "parlant" ? Tu pourrais peut être essayer de faire une métaphore avec un autre sujet ?
Bon courage ! :)
Avatar du membre
Capri
Biberon
Biberon
Messages : 33
Enregistré le : 1 année plus tôt
Orientation sexuelle : bi et asexuelle
Genre :
Âge : 19

Re: Mon coming out asexuel: votre avis

Messagepar Capri » 1 semaine plus tôt

Coucou Annabell! Merci pour ta réponse ^^

Effectivement en rejouant cette conversation dans ma tête (esprit d'escalier oblige) j'ai trouvé des arguments plus développés et des métaphores peut-être plus parlantes.
Je pensais même essayer d'en dessiner une en BD pour voir si cette explication marche bien :)
./' Don't worry, bi happy ./'
Avatar du membre
Annabell
Biberon
Biberon
Messages : 28
Enregistré le : 7 mois plus tôt
Orientation sexuelle : Bi
Localisation : Gard
Genre :
Âge : 25

Re: Mon coming out asexuel: votre avis

Messagepar Annabell » 1 semaine plus tôt

Génial ! :cheesy: très bonne idée ! Si ça ne t'embête pas de partager ta BD, je serais très intéressée de la lire.

Je me demande s'il y a des personnes qui ont déjà fait un travail de ce type, ce serait très pratique d'avoir une sorte de "fiche" avec une liste des remarques / questions que des personnes peuvent nous faire au moment d'un coming out (ou en général) et des éléments de réponses associés... (Je parle d'asexualité mais aussi de bi, etc.)
Et si possible la fréquence de ces remarques (est-ce que tout le monde y fait face un jour ou bien cela reste marginal ? Parce que ça peut être inquiétant...)

En fait, en fouillant rapidement, j'ai vu qu'il y avait une page sur "les idées reçues " (cf. accueil du forum).
Peut être pourrait on l'étoffer ? Il n'y a pas trop cet aspect du "on relativise a l'extrême", plutôt des réactions de négation.

Par ex. Il manque peut être quelque chose comme :
"Tout le monde est un peu bi !"
Sous-entendu : pourquoi me dis-tu cela, ça n'a pas d'importance, alors pourquoi ressens-tu le besoin d'en parler ? Ce qui dans le fond part d'une bonne intention... mais clos le débat et rend ridicules les difficultés qu'on a pu avoir a l'accepter puis à l'annoncer...

Retourner vers « Bisexualité : votre cas personnel »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 1 invité